La peur et le chien

Sylvie Ducret - comportementaliste canin en Alsace - rassurer un chien qui a peur

Comment rassurer un chien qui a peur ?

Lorsqu'un chien a peur, plusieurs situations peuvent se présenter :

le chien a peur d'un objet : le mieux est déjà de ne pas forcer le chien à s'approcher de l'objet (si le chien a peur d'une poubelle, il vaut mieux en faire un large tour plutôt que de tirer sur la laisse et de forcer le chien à s'en approcher). On peut essayer par le jeu et la motivation d'amener le chien à devenir curieux et à s'approcher progressivement de cet objet, dont il aura alors de moins en moins peur (peur du bonhomme de neige : "qu'est-ce que c'est ? va voir ! ... oui, c'est bien, encore"). Si cette méthode se révèle infructueuse, mieux vaut veiller à ce que le chien puisse garder une certaine distance de l'objet : cela fera progressivement comprendre au chien que cet objet ne lui veut rien de mal.

le chien a peur d'un autre chien ou d'un autre animal : trois situations se présentent :
    - les deux chiens sont libres (pas en laisse) : dans cette situation, le chien qui a peur va souvent (mais pas toujours) reculer, se soumettre ou aboyer : l'autre chien profite alors un moment de la situation pour affirmer qu'il est le chef, puis la situation s'apaise, car le chien qui avait peur voit que l'autre ne lui fait rien et reprend confiance ;
    - les deux chiens sont attachées (en laisse) : dans ce cas, il faut veiller à ce que les deux chiens soient à une distance suffisante pour ne pas se toucher, car les chiens étant prisonniers, ils risquent de se bagarrer - cf. L'agression causée par la peur ;
    - votre chien (peur) est attaché et l'autre est libre : cette situation est la plus dangereuse si nous ne faisons rien : si notre chien reste attaché, il va avoir peur et n'aura d'autre solution que de tenter d'éloigner l'autre individu. Par contre, si nous détachons notre chien, la situation va s'apaiser (premier point).

le chien a peur d'une personne : il arrive souvent, lorsqu'on a de la visite, que notre chien ait une attitude peu conforme à un accueil joyeux et débordant d'énergie (recul, la queue entre les jambes ; aboiements longs ; grognements) - cela signifie peut être que votre chien a peur des gens qui arrivent (chien peu habitué à la foule ; peur des enfants turbulents). Dans ce cas, les gens ont tendance à aller vers le chien pour le caresser et le rassurer ... il n'en est rien : cette attitude n'a pour effet que de renforcer la peur de votre chien. La meilleure attitude à adopter dans cette situation est de dire aux gens d'ignorer le chien, de le laisser venir à eux : ainsi, les gens vont s'asseoir, la situation va s'apaiser et le chien pourra reprendre confiance et s'approcher progressivement de vous et de vos invités.