Pourquoi communiquer avec son chien est plus difficile qu'avec un humain ?

Quand on vit en société, il faut pouvoir faire comprendre à l'autre ses désirs et ses pensées, mais il nous faut aussi comprendre les désirs et les besoins de l'autre.

Lorsque cet "autre" est une personne, il est facile de communiquer, puisque les modes d'expression sont les mêmes pour les 2 interlocuteurs : la parole, le regard, les gestes.

Lorsque cet "autre" est un animal, la communication est beaucoup plus difficile à établir, car les modes d'expression sont différents. En effet, si les êtres humains privilégient le mode verbal (mots), les animaux ne disposent pas d'un tel outil. Ils utilisent donc des modes de communication non verbaux : regard, postures, mimiques, sons (grognements, jappements, claquements de becs), odeurs (urine et déjections, phéromones).

Sylvie DUCRET Comportementaliste canin en Alsace

Bien souvent, les humains ne prêtent pas assez attention aux aspects non verbaux de la communication. C'est entre autre ce qui explique pourquoi ils ont du mal à bien comprendre leur animal. Pourtant, cela est possible avec un peu d'entraînement : en observant les attitudes, postures, mimiques, sons émis par le chien dans différentes situations ou suite à un mot dit par nous, on peut apprendre à connaître sa réaction dans certaines situations. Ainsi, si, en disant le mot "promener", le chien se met à tournoyer, dresser les oreilles, la queue, gémir, trépigner, cela donne des éléments qui permettent ensuite de bien appréhender une situation dans laquelle le chien a le même type d'attitudes : rencontre avec un congénère, vision de nourriture, attrait pour un jouet donné.

1727500 visites depuis oct 07 - mise à jour : 06-05-21

©2021sylvie ducret

mentions légales

réalisation MiD