Les différentes causes d'agression

K. E. Moyer en a observé et établi, en 1969, une classification, dont voici les plus courantes :

L'agression qui a pour but de protéger les chiots

Une telle agression peut se voir chez la chienne qui sent ses chiots menacés. On peut, par exemple, observer chez la chienne, mère d'une très jeune portée de chiots, des comportements de regards beaucoup plus attentifs vis à vis des étrangers que d'ordinaire, voire de menace lorsqu'on essaye de lui éloigner l'un des chiots ou de s'en approcher. Des chiots âgés de quelques jours sont incapables de se défendre en cas de danger. La mère adopte donc, le temps que ses chiots soient aptes à avoir les bons comportements, des attitudes plus menaçantes pour les protéger.

Cela ne signifie pas pour autant que le chien a des notions de maternité et de paternité. Ce sont des concepts entièrement humains (anthropomorphisme). Les chiens n'ont en effet pas de frères et sœurs, mais des congénères de la même portée qu'eux. Ainsi, des chiots qui ont grandi ensemble vont plus tard s'affronter pour avoir droit à la meilleure place dans le groupe, voire le droit à reproduire avec la femelle dominante.

1736297 visites depuis oct 07 - mise à jour : 06-05-21

©2021sylvie ducret

mentions légales

réalisation MiD