Les différentes causes d'agression

K. E. Moyer en a observé et établi, en 1969, une classification, dont voici les plus courantes :

L'agression redirigée

Cette agression est souvent liée à une situation tendue (menaces hiérarchiques) qui se termine mal pour un chien (qui se soumet à l'autre individu) : celui-ci va alors vouloir défouler son stress sur autre chose (bâton, objet) ou sur un autre individu (chien, personne) qui est dans l'entourage de l'événement.

Une telle agression peut aussi avoir lieu à la maison, lorsque les maîtres s'absentent, pour aller travailler par exemple. Dans ce cas, l'agression d'objets (meubles ou autres objets) est liée à la panique procurée par le départ des maîtres et la solitude soudaine : pour vider son stress, le chien va alors s'occuper et rogner ou déchiqueter des choses à sa portée.

Ce type d'agressions peut se résorber dans la plupart des cas par une meilleure compréhension de la situation : un chien qui agresse le mobilier en l'absence des maîtres arrête ces agressions quand la situation autour de lui (dans le groupe) devient plus claire, et donc moins stressante.

1736304 visites depuis oct 07 - mise à jour : 06-05-21

©2021sylvie ducret

mentions légales

réalisation MiD