Les différentes causes d'agression

K. E. Moyer en a observé et établi, en 1969, une classification, dont voici les plus courantes :

L'agression à caractère hiérarchique

acte de soumission

Ce type d'agression a généralement lieu entre des mâles

Mais tout d'abord, quelques explications sur la hiérarchie chez les canidés :

La hiérarchie est une structure sociale dirigée par un individu (que j'appellerai ici "A" et qui signifie "a" ) qui contrôle les 2 éléments essentiels à la survie de tout le groupe d'individu :

l'espace : seul "A" va pouvoir se déplacer à sa guise, les autres étant contraints d'évoluer dans la partie d'espace que veut bien leur concéder le plus fort. Ainsi, "A" va pouvoir déplacer tout individu qui se trouve sur son passage si ces derniers ne se déplacent pas à son approche, mais aucun individu ne pourra déplacer "A" ;

la nourriture : l'individu "A" va pouvoir se rassasier le premier, les autres devant ensuite se contenter des restes (s'il y en a).

Chez le chien, une hiérarchie va devoir s'établir dès qu'un individu en rencontre un autre. Ainsi, lorsque nous nous promenons et rencontrons d'autres chiens sur le chemin, notre chien et l'autre font connaissance et se testent mutuellement pour savoir qui de l'un ou de l'autre va être le chef de ce petit groupe. Cependant, il arrive que la motivation des 2 congénères soit forte. Ces derniers se mettent donc à se menacer et, parfois, la tension monte jusqu'à l'agression.

Il s'agit souvent d'une agression violente, bruyante, très brève. Mais cette agression n'est pas faite pour tuer et s'arrête dès que l'individu le moins fort (ou le moins motivé) prend la fuite ou adopte une position de soumission (couché, la queue entre les pattes, ou simplement le regard détourné) pour montrer au plus fort qu'il a gagné.

soumission extrême et passive
Attitude de soumission extrême

1736282 visites depuis oct 07 - mise à jour : 06-05-21

©2021sylvie ducret

mentions légales

réalisation MiD